Risk, Fleur Ferris

Taylor et Sierra sont des amies inséparables dotées d’un tempéramment diamétralement opposé. La première est extravertie, consciente que son physique avantageux ne laisse pas indifférent les garçons du lycée tandis que la seconde est plus réservée et manque de confiance en elle. Les deux jeunes filles ont pris l’habitude de discuter avec des inconnus sur un site de rencontres mais jettent leur dévolu sur le séduisant Jacob Jones. Ce dernier propose rapidement un rendez-vous à Sierra et même si son amie est vexée de ne pas avoir été choisie par le bel inconnu, elle accepte néanmoins de couvrir la jeune fille pour la soirée. Le week-end touche à sa fin et Sierra ne donne toujours pas signe de vie. Taylor décide alors d’alerter sa mère et la police. Qu’est-il arrivée à la jeune fille ? Qui est réellement Jacob Jones ?

Le lecteur se retrouve confronté à la colère et l’incompréhension d’une adolescente de 15 ans qui a brutalement pris conscience que le Net est le terrain de chasse privilégié des prédateurs sexuels. Elle se reproche aussi de ne pas avoir trouvé le courage d’informer immédiatement les parents de Sierra que leur fille courrait un grave danger en honorant l’invitation d’un parfait inconnu. Seulement, Taylor était loin de se douter que derrière l’apparence inoffensive de Jacob Jones se cachait un homme plus mûr qui attendait le moment propice pour satisfaire ses intentions perverses. La jeune fille qui a effectivement manqué de tomber dans le piège tendu par l’assassin de Sierra, doit désormais affronter la culpabilité d’avoir échappé au pire. Le roman de Fleur Ferris m’a profondément bouleversé dans la mesure où je me suis glissée dans la peau d’une mère de famille qui peut apprendre du jour au lendemain que sa fille de 15 ans a été la cible d’actes pervers. Je n’ai cessé d’avoir des pincements au cœur en imaginant combien de jeunes filles pourraient se retrouver dans la même situation que Sierra. Elles se mettent en danger pour vivre le grand Amour en étant totalement inconscientes des menaces qui planent sur la Toile.

Je ne parviens pas à trouver les mots justes pour expliquer à quel point j’ai été touchée par le récit. J’ai pensé à toutes les adolescentes en quête d’attention qui exposent leur vie sur le Net sans réfléchir aux conséquences. Ma part de jeune femme qui envisage de devenir mère dans quelques années a crié, souffert de se rappeler à quel point des individus mal intentionnés peuvent se servir de l’innocence afin de mener à bien leurs sinistres projets. Fleur Ferris ne se montre jamais moralisatrice pour dénoncer les dangers d’Internet. Elle ne tombe pas non plus dans l’excès puisque son récit démontre qu’il est tout à fait possible de faire de belles rencontres sur la Toile. Elle ouvre plutôt les yeux sur les dérives, la facilité dont témoigne la nouvelle génération pour se lier à des inconnus. Les jeunes semblent dépourvus d’instinct de méfiance, de volonté de se cultiver un jardin secret mais l’auteure ne s’en sert pas pour faire basculer son récit dans la morale facile. Je regrette néanmoins que Fleur Ferris n’ait fait que survoler la rencontre entre Sierra et Jacob. Le lecteur aurait sûrement apprécié qu’elle se focalise davantage sur les moyens utilisés par les prédateurs sexuels pour approcher les jeunes filles et gagner leur confiance.

Je ne suis pas adepte de littérature Young Adult pour plusieurs raisons mais je reproche surtout au genre de donner souvent naissance à des protagonistes stéréotypés. Or, Fleur Ferris a joué la carte de la subtilité en faisant en sorte à ce que ses personnages, pourtant très jeunes, avouent rapidement les faits pour permettre à la police d’enquêter sur la disparition de Sierra. Le roman met ainsi une claque aux clichés du roman jeunesse en mettant en scène des adolescents matures qui ne perdent pas de temps à délibérer et mentir à leurs proches pour minimiser leur part de responsabilité. Le sujet est traité avec tellement d’intelligence que la lecture du roman serait justement l’occasion d’échanger entre générations sur les dangers du Net et de permettre aux détracteurs de relativiser sur les méfaits. Je ne peux donc que vous recommander de plonger dans cette histoire poignante qui est d’autant plus terrifiante qu’elle pourrait concerner n’importe qui. Toute jeune fille ne prenant pas ses précautions sur la Toile est susceptible de se mettre en danger et cette lecture nous amène alors à se remettre en question, que ce soit sur sa manière d’utiliser Internet ou sur la nécessité de sensibiliser les personnes qui nous entourent.

FiveStars1

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s