Running : Comment choisir sa course officielle ?

La saison 2016 des courses officielles n’a pas encore commencé pour moi. Elle débutera en juin et prendra fin en décembre, une semaine avant les fêtes de Noël. Je suis déjà toute excitée à l’idée d’épingler dans 2 mois, le premier dossard de l’année à mon tee-shirt mais garde les pieds sur terre car je suis consciente que l’inscription à une course, quelle qu’elle soit, demande à ce que la compétition se prépare suffisamment tôt.

Au-delà de la préparation de la course qui débute bien souvent 2 à 3 mois en amont (en fonction de la distance, elle peut nécessiter naturellement plus de temps), il faut avant tout trouver LA course, LA date et Le parcours qui vous conviennent. Le type de terrain est un critère important à prendre en compte au moment de prendre sa décision mais quand on débute, encore faut-il connaître préalablement les différents types de courses. Tout dépend de la région dans laquelle vous habitez mais en province, vous n’aurez souvent que l’embarras du choix. Il n’est pas nécessaire de revenir sur la course sur route mais connaissez-vous les différences entre une corrida, un cross et un trail ?

La corrida est une appellation originaire du Brésil et surtout de l’illustre « corrida de Sao Paulo » qui se déroule traditionnellement le 31 décembre. Le terme ne renvoie à aucune distance spécifique même si en général, la course se dispute entre 5 et 15 km. Elles sont majoritairement sur route mais certaines ont clairement l’apparence de trails. En revanche, cela fait déjà assez longtemps qu’elles prennent la forme de cross. Les corridas ont souvent lieu en fin d’année, dans une ambiance plutôt festive (si la vôtre se déroule aux alentours du 24 décembre, ne soyez pas étonnées de courir aux côtés de plusieurs Père Noël 🙂 ). En ce qui me concerne, je ne rate pas depuis 2 ans la Corrida de Sassenage qui, étrangement, se déroule à la mi-novembre.

Le cross a lieu sur un terrain plus accidenté et le parcours est donc jonché d’obstacles naturels. Pour distinguer le cross du trail, on parle surtout de distance et de dénivelé. Le cross se dispute sur des distances plus courtes, allant de 4 à 12 km mais il ne faut pas en faire une généralité. J’ai effectivement participé à des cross de 15 km mais dans ce cas, on parle plutôt de cross long dès que la distance dépasse seulement 6 km !

Le trail se déroule en milieu naturel sur sentiers, en forêt ou en montagne. Il n’existe pas de distance type mais on les considère vraiment comme tel à partir du moment où la distance atteint plus de 20 km (selon la Fédération Française d’Athlétisme, les parcours en dessous de cette distance sont des courses nature). L’association fait aussi la différence entre les trails courts dont la distance est comprise entre 21 et 42 km, les trails qui n’affichent pas moins de 42 km et enfin, pour les warriors, les ultra-trails au cours desquels il faut se préparer à courir plus de 80 km. Du coup, n’ayant pas encore effectué plus de 18 km pour une course en compétition qui se faisait d’ailleurs appeler « trail », j’aurais en réalité, participé à des courses nature.

Le trail a aussi été détourné pour se dérouler en ville, ce qui n’a pas manqué d’affoler les puristes. J’ai moi-même participé à l’Urban Trail de Lyon (dans sa version nocturne) en novembre dernier et même si ce type de parcours ne m’a pas procuré autant de plaisir que celui consistant à courir en forêt ou en montagne, j’ai tout de même trouvé original le fait de parcourir 15 km pour profiter de la ville de Lyon comme on ne l’avait encore jamais vue.

En ce qui me concerne, j’ai une préférence pour les cross de 10 km minimum mais une course ne se choisit pas à la légère. Chaque expérience de course est unique et c’est la raison pour laquelle il est nécessaire que vous soyez au point sur ce que vous souhaitez vivre. Vous devrez donc faire un choix en termes de parcours, de kilomètres mais aussi de nombre de participants. Que préférez-vous pour une première course ? une course intimiste à moins de 1000 participants ? ou une course plus populaire et pouvant compter jusqu’à 6000 participants ? Ce choix doit rester personnel mais pour une première, je vous conseillerais plutôt de vous inscrire à une course de petite à moyenne envergure, dont la taille est encore à échelle humaine.

Ma première course était le 10 km à Grenoble en septembre 2014 et si mes souvenirs sont bons, nous n’étions pas plus de 1200 participants. La foule pouvant rajouter de l’angoisse, je vous conseillerais donc de vous tourner vers une course qui ne dépasse pas si possible, plus de 2000 participants. Des compétitions de plus grande envergure pourraient vous dégoûter car une course très populaire engendre forcément plus d’attente dans les SAS, plus de nervosité de la part des autres coureurs et le risque de manquer de ravitaillements peut être réel, si l’organisation n’est pas au top.

Une fois que vous êtes certaines de vos disponibilités, il est temps d’explorer le web pour trouver la course qui convient aux dates que vous vous êtes fixées et aussi, à votre niveau de préparation. Explorer n’est sans doute pas le terme le plus approprié car le Net est une mine d’informations pour se renseigner sur les compétitions ayant lieu dans votre région. Il y en a même de toutes envergures pour ceux et celles qui ont pour projet de voyager pour participer à leur course. Attention, ces sites ne vous permettent pas de vous inscrire mais juste de trouver celles qui pourraient vous intéresser. En fonction de la taille des courses, le moyen de paiement est plus ou moins pratique. Pour la plupart, il est possible de s’inscrire en ligne en payant avec sa carte bleue mais pour les courses de très petite envergure, le chèque envoyé par la Poste peut encore être de rigueur.

Au niveau du tarif, vous verrez de tout mais les prix maximum ne dépassent pas 30 euros pour un 10 km, 50 euros pour un semi-marathon et 100 euros pour un marathon. Je ne débourse généralement pas plus de 12 euros pour une course comprise entre 10 et 15 km mais tout dépend aussi si vous vivez à Rennes, Montpellier ou Paris. Les tarifs peuvent être ainsi différents d’une région à une autre. Quoiqu’il en soit, j’estime que certaines courses affichent des tarifs abusifs dans la mesure où les organisateurs en profitent quand elles sortent des sentiers battus. Les Color Run ne sont que des courses de 5 km et pourtant, il faut s’attendre à débourser entre 30 et 35 euros par personne. Ça fait cher le concept ludique ! Certaines courses élèvent aussi leurs tarifs au fur et à mesure que le temps passe et c’est pour cette raison qu’il vaut mieux ne pas trop tarder dès les dates d’ouverture d’inscriptions.

Avant de vous inscrire à une course, il faut aussi veiller à se procurer un certificat médical d’aptitude à la participation de « la course en pied en compétition » (cette mention est obligatoire) de moins d’un an, voire moins de 6 mois (le dernier cas étant plus rare). Si vous avez fait le choix de participer à une course plus atypique comme les courses d’obstacles ou d’orientation, un certificat médical spécifique à ce type de compétition est absolument nécessaire pour y participer. Je me souviens qu’on avait dû se précipiter chez notre médecin pour avoir un certificat médical adapté à la course d’orientation pour la session 2015 de Zomb’in the dark. A quelques heures près, les inscriptions étaient closes. Il faut effectivement penser à s’inscrire dans les temps, car malheureusement, beaucoup de courses affichent complet très rapidement.

Le retrait des dossards s’effectue souvent la veille ou le jour même de la course mais renseignez-vous bien car ce détail a aussi son importance. Maintenant que vous êtes prêtes à franchir le pas, savourez ce moment car une course n’est pas qu’une épreuve sportive. Il s’agit d’une véritable expérience qui se prépare en amont, d’un challenge personnel le jour J et je l’espère, de bons souvenirs dès le lendemain de la course 🙂

Quelle était votre première course officielle ? Quels souvenirs en gardez-vous ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s