Pourquoi j’aime lire ?

On me demande souvent pourquoi j’aime lire, comment je fais pour trouver le temps de me plonger dans un roman et aussi les raisons pour lesquelles je garde mes livres. Mes amis ne sont pas nombreux à aimer lire. Je ne les juge en aucun cas, chacun ses goûts, chacun ses passions mais j’avoue que leur manque d’intérêt pour la littérature a contribué à ce que je souhaite partager mon amour pour les livres sur mon blog et les raisons pour lesquelles ils tiennent une place aussi grande dans ma vie.

Depuis que j’ai su lire, j’ai dévoré les livres. J’avais à peine terminé un roman que je plongeais déjà dans l’intrigue d’un autre. Aussi longtemps que je me souvienne, il me semble que les premiers livres que j’ai adorés et collectionnés appartenaient à la série « Chair de poule ». « Le fantôme de l’auditorium », « Terreur sous l’évier » et « La maison des morts » ont laissé dans ma mémoire des souvenirs d’enfance impérissables. Je m’étais d’ailleurs précipitée sur la série (plus effrayante que les livres si vous voulez mon avis) qui a fait les choux gras de mes matinées d’enfance et que l’annonce récente d’un film Chair de Poule m’a réjoui au plus haut point (j’ai malheureusement eu tort de l’être).

Les aventures d’Alice Roy ont aussi bercé mon enfance. C’est ma mère qui m’a fait découvrir cette croustillante collection. Je me plongeais avec avidité dans chaque roman et attendais avec impatience que ma maman me ramène le suivant. Je me souviens tout particulièrement d' »Alice au manoir hanté » que j’ai lu une dizaine de fois, sans parvenir à me lasser. Je l’empruntais tellement souvent à la bibliothèque de l’école que mon institutrice de l’époque me l’avait offert à la fin de mon année de CM1. Je les considère comme mes premiers « polars » et ils ont sûrement contribué à me faire autant apprécier ce genre littéraire. Je me croyais imbattable sur cette série jusqu’à ce que je découvre récemment qu’Alice Roy était en réalité Nancy Drew dans la version originale et surtout que derrière Caroline Quine se cachait des auteurs différents (ça m’apprendra à être vaniteuse ! 😉 ).

A 13 ans, je me suis découvert une passion pour les romans de Stephen King qui, vous le savez peut-être déjà, est depuis cette époque mon auteur préféré. Je lisais presque exclusivement des livres de sa bibliographie jusqu’à ce que je m’ouvre trois ans plus tard à des genres littéraires très différents. En effet, je me souviens que c’est à partir de l’âge de 16 ans que j’ai commencé à sérieusement diversifier mes lectures. Depuis cette période, je lis (presque) de tout : des polars, des thrillers, des romans historiques, des romances, des BD …

Je ne cache pas que j’ai connu une panne de lecture, au cours de mes deux premières années à l’université, où mes (très) nombreuses lectures obligatoires m’avaient progressivement éloigné des livres. A cette époque, rien ne me faisait envie et je pouvais rester deux mois sans ouvrir un roman. Seulement, quand je retrouvais le goût de lire, c’était toujours avec le même plaisir. Il a fallu attendre que je sois en troisième année de licence pour considérer de nouveau la lecture comme une passion.

Aujourd’hui, à l’aube de la trentaine (ce n’est pas tout à fait juste puisque j’ai 27 ans …) et plongée dans le grand bain de la vie active depuis bientôt 3 ans, j’ai aussi trouvé dans la lecture le meilleur échappatoire qui soit. De nature très joviale, j’ai tendance à cacher mes émotions derrière un sourire omniprésent et beaucoup d’humour mais je ne parle jamais de mes petits tracas personnels. Quand je sens que je n’ai pas le moral, je rentre dans ma carapace. J’en conviens que ce n’est pas la meilleure solution mais je réagis depuis toujours de la sorte. En général, je m’évade en lisant. C’est ma façon d’oublier les soucis du quotidien. Je voyage sans bouger de mon canapé en faisant de belles rencontres. Je pleure, je ris, je tremble … je me sens vivante.

J’adore partir à l’aventure, dans des contrées qui existent en réalité ou en rêve et suis la plupart du temps admirative de l’imagination des auteurs qui « bâtissent » des univers qu’on n’aurait jamais pu imaginer. J.K Rowling m’a vraiment transportée avec les aventures de Harry Potter. J’ai beau fermer un livre et l’ouvrir de nouveau dans un autre lieu, je me trouve toujours dans un univers qu’un autre a crée pour moi. J’adapte aussi mes lectures en fonction de mes humeurs. Je peux m’embarquer dans une histoire sérieuse qui me fera réfléchir, une histoire drôle qui me donnera le sourire ou une intrigue policière qui me fera trembler.

Je suis connue dans ma famille pour être « celle qui aime lire » et je ne peux pas la contredire. Ma bibliothèque bien remplie peut même être un sujet de conversation. Certains m’ont demandé pourquoi je ne vendais pas les livres que j’avais déjà lus. C’est tout simplement inconcevable. Chaque livre est en quelque sorte « une partie de moi ». Il renferme souvent plein de souvenirs. Je me souviens du moment où je l’ai acheté, du lieu où je l’ai lu ( est-ce que j’étais dans mon salon ou dans le tramway ? Est-ce que c’était l’été ou l’hiver ?). Plus important encore, je me souviens des émotions que j’ai ressenties pendant la lecture, surtout que certains d’entre eux ont marqué ma vie. J’aime aussi regarder les couvertures des livres pour me rappeler les histoires en question et me remémorer toute une série de souvenirs. Ce sont peut-être pour ces raisons que je ne me décide pas à lire des livres numériques … En tout cas, m’en « débarrasser » s’apparenterait à une trahison.

J’aime tellement les livres que j’ai souhaité pendant très longtemps devenir professeur de français pour transmettre mon amour de la littérature. Je m’étais donc engagée dans des études de lettres modernes mais ayant changé de projet en cours de route, je me suis réorientée dans un domaine qui n’a pas de rapport (de près ou de loin) avec les livres. Seulement, ma passion ne s’est pas envolée avec le temps. Elle n’a même jamais été aussi puissante que depuis je suis entrée dans la vie active.

J’espère que cette petite parenthèse vous aura plu. N’hésitez pas à nous expliquer les raisons pour lesquelles vous aimez (ou détestez) la lecture 🙂

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s