Running & Training : Qu’est-ce que la PPG ?

Je n’ai pas encore consacré beaucoup d’articles sur ma pratique sportive mais si vous ne le saviez pas encore, je ne fais pas QUE courir. Je m’applique à diversifier mes activités pour deux raisons. Je ne veux pas m’enfermer dans ma pratique en me consacrant uniquement au running et c’est une des raisons qui me motivent à faire du fitness, du CrossFit, du yoga et de la marche en haute montagne. Mais si je pratique avec passion toutes ces activités, c’est aussi pour améliorer ma condition physique dans le but de progresser.

Quel est le rapport avec la PPG ?

Ces activités m’aident à préparer mon corps à mieux courir. Dans ce cas, on ne parle pas d’échauffement mais de préparation physique dans la mesure où on axe ses exercices sur le renforcement musculaire de toutes les parties du corps. On se soucie de muscler les bras, les jambes, les abdominaux … Pour le coup, tout y passe ! On prépare son corps en le renforçant, en travaillant ses points forts ( ils ne sont pas à négliger pour progresser de manière significative) et ses points faibles.  La PPG est particulière car elle a vraiment trait au renforcement musculaire et notre corps est ainsi plus résistant et tolérant aux efforts et contraintes qu’on lui demande d’ « encaisser ». Pratiquer plusieurs activités peut d’ailleurs être considéré comme de l’entraînement croisé. Selon moi, ça revient un peu au même puisqu’il s’agit de préparer son corps pour la course à pied.

Mais je ne réponds toujours pas concrètement à la question : Qu’est-ce que la PPG ?

La PPG signifie donc Préparation Physique Générale consistant à réaliser des exercices de renforcement musculaire afin d’améliorer sa  forme et sa condition physique globale. Voici comment je pourrais définir la PPG en une phrase mais tant qu’à faire, autant bien comprendre la valeur ajoutée que ce type d’entraînement apporte à notre pratique de la course à pied. En réalité, un corps tonique et harmonieusement musclé nous aide à devenir progressivement plus performant. La PPG améliorant nos qualités physiques, les avantages d’en pratiquer assez régulièrement sont nombreux.

  • Vous résisterez mieux à l’effort et qui dit meilleure préparation dit diminution des risques de blessures
  • Vous obtiendrez une meilleure puissance musculaire qui est très bénéfique pour progresser
  • Vous serez plus résistants à la fatigue

Cela fait beaucoup d’avantages mais mon expérience personnelle m’a démontré que c’est pourtant la réalité. Il a fallu que j’attende d’avoir deux sciatiques avant de comprendre à quel point la PPG pouvait me préserver des blessures qui me pourrissaient la vie. En effet, il n’y a rien de pire pour un sportif que d’arrêter toute activité à cause d’une blessure qu’il aurait souvent pu éviter. La pratique de la course à pied devient moins traumatisante physiquement et les résultats arrivent aussi plus rapidement.

Alors attention, la PPG n’est pas une recette miracle contre les bobos, même si c’est essentiel de l’intégrer lorsque vous courrez plus régulièrement (à partir de 3 séances par semaine), plus rapidement et que vous souhaitez participer à des courses en compétition.

Ma pratique 

Je vais être honnête avec vous : il ne m’arrive jamais de me dire que je vais faire de la PPG quand je me rends à la salle de sport. Il faut plutôt le considérer comme un concept vous invitant à diversifier votre pratique sportive et préparer physiquement votre corps à l’effort. La PPG peut prendre la forme de séances de renforcement musculaires pures ou d’activités variées ( le fameux « entraînement croisé »). De mon point de vue, le CrossFit est la préparation physique la plus complète qui existe dans la mesure où il fait travailler tous les muscles en même temps, nous permettant ainsi de développer une multitude de qualités précieuses pour progresser dans la course à pied.

En revanche, il faut prendre garde à ne pas y aller trop fort. Si on axe tous ses efforts sur la natation par exemple, ce ne sera plus de la préparation physique mais une activité qui vous fera dépenser autant d’énergie que la course. C’est pour cette raison qu’il est nécessaire de veiller à trouver le juste milieu entre une préparation rigoureuse et le fait d’axer tous nos efforts dans la pratique d’une autre activité. Sinon, vous accumulerez de la fatigue qui sera naturellement néfaste pour progresser dans la course. Donc, on ne fait pas 10 heures de fitness par semaine pour ne pas épuiser notre organisme !

De plus, pour de nombreux entraîneurs, la PPG est avant tout des exercices de renforcement musculaire ( planche, squats, burpees, sit-up, fentes sautées …) alors que personnellement, je perçois plutôt ce concept comme un entraînement complet incluant diverses activités (yoga, natation, fitness …). En réalité, je considère la PPG comme de l’entraînement croisé. Toutefois, tous les entraîneurs vous diront qu’il vaut mieux éviter les sports à forts impacts comme le tennis, le squash ou toute activité très explosive, dans la mesure où la course est déjà assez traumatisante pour nos articulations.

Il n’est pas indispensable de s’inscrire dans une salle de sport pour faire du fitness. Si vous arrivez à vous y tenir et que vous maîtrisez les mouvements, vous pouvez très bien vous en passer. En ce qui me concerne, il m’arrive de m’entraîner seule mais je reconnais que je ne me vois pas pratiquer le fitness sans participer à des cours collectifs. Si vous êtes dans mon cas, sachez que certains cours comme le Body Attack, le Body Pump ou le C.A.F (ce n’est pas ce que vous croyez … il s’agit de Cuisses-Abdos-Fessiers 😉 ), s’intègrent parfaitement à la PPG. Par contre, il ne faut pas prendre de trop grosses charges au Body Pump car le but est de se préparer physiquement et pas de « transformer » son corps ( même si vous avez beaucoup plus de chances d’affiner vos muscles que de devenir la sœur cachée de Hulk 🙂 )

C’est certain que c’est fastidieux de  sortir son tapis et d’enchaîner les exercices de gainage lorsque vous pensez déjà avoir tout donné lors de votre séance de running. Si vous avez parfois du mal à vous motiver, ne perdez pas de vue que la PPG est efficace pour prévenir les blessures. La course à pied pouvant entraîner de mauvaises habitudes, la PPG permet de limiter les dégâts. En plus, on s’ouvre l’esprit en découvrant de nouvelles pratiques et activités 🙂

Connaissiez-vous la PPG ? En pratiquez-vous (peut-être même sans le savoir ) ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s