Raiponce fait du sport

Running mais aussi natation, fitness … nos cheveux en voient de toutes les couleurs mais le sport est un allié de choix pour une chevelure en bonne santé. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’en produisant du sébum et en transpirant, on élimine un maximum de toxines. Mais il ne faut pas non plus faire n’importe quoi avec ses cheveux … Seulement, les sportives ont tendance à les laver trop souvent alors que la grande majorité des coiffeurs diront que c’est une mauvaise idée. Même au nom de la propreté car en réalité, nos cheveux n’ont pas besoin d’autant d’attentions !

Si vous faites partie de ces filles qui se lavent les cheveux tous les jours, vous avez peut-être remarqué qu’ils ont vite tendance à redevenir gras. C’est tout à fait normal. On sollicite notre cuir chevelu en le massant et en le lavant et celui-ci produit alors du sébum. Ceci explique cela et comme vous avez honte de sortir ainsi, vous les lavez le lendemain matin. Et le surlendemain.  Et ainsi de suite. Vos cheveux re-graissent de plus en plus vite et … c’est le cercle vicieux.

Chacune d’entre nous réagit à sa façon face à cette boucle infernale qui nous rend dingues. Il y en a qui vont continuer leurs mauvaises habitudes et se contenter de graisser et re-graisser leurs cheveux. Parfois, certaines pensent que c’est le signe que leur rituel capillaire n’est pas adapté et changent de produits. Ce n’est pas LA solution puisqu’il faut d’abord se demander si vous n’agressez pas vos cheveux avec vos vieilles habitudes. La plupart du temps, le bilan est sans appel : on se lave les cheveux trop souvent.

J’imagine toutefois le regard affolé de certaines d’entre vous à l’idée de changer vos habitudes, surtout pour celles qui en faisant du sport régulièrement, constatent à la fin de chaque séance, l’état lamentable de leurs cheveux. Plats et dégoulinants de sueur. Et cette folle (moi) explique sur son blog qu’on ne doit pas se laver les cheveux avant de retourner en cours ou au boulot le lendemain matin ??!! Rassurez-vous, il existe des solutions vous permettant d’être présentables et de ne pas (trop) abîmer vos cheveux 🙂

  • Le shampooing sec

Après avoir été pendant des années uniquement vendu en pharmacie, il est désormais partout, en format mini à glisser dans son sac de sport. Il se compose de poudre d’amidon de mais, d’avoine ou de riz qui absorbe le sébum en se vaporisant directement à la racine des cheveux. Vous pouvez vous en servir entre deux shampooings, pour donner un coup de frais après une séance de sport, le matin pour « laver » une frange un peu sale et lui donner du volume (et c’est aussi efficace et plus naturel que la laque) mais aussi pour structurer une coiffure. Pour les adeptes du chignon, sachez que le shampooing sec sera votre meilleur ami pour qu’il ne bouge pas.

Son utilisation est aussi d’une simplicité enfantine : vous secouez bien la bombe pour que les poudres du shampooing soient homogènes (sinon, vous risquez de vous retrouver avec des traces blanches dans les cheveux, même si elles disparaissent d’un coup de brosse) et vous vaporisez à 30 cm  de votre chevelure, en insistant sur les zones les plus grasses. Vous laissez agir quelques minutes, le temps que les poudres absorbent le sébum et vous brossez bien pour enlever les résidus de poudre. Le tour est joué !

J’attire toutefois votre attention sur le fait qu’un shampooing sec ne remplacera jamais un vrai shampooing qui nettoie le cuir chevelu en le débarrassant des impuretés. Il reste donc une solution de dépannage mais ne suffit pas au quotidien. En ce qui me concerne, j’ai recours au shampooing sec les jours où je ne m’entraîne pas et ceux où je n’ai pas beaucoup transpiré (les jours de Body Pump et de Body Balance). J’utilise le shampooing sec au lait d’avoine de Klorane. Il sent bon et je le trouve surtout très efficace. Le reste du temps, j’ai trouvé une solution alternative au vrai shampooing qui permet aux cheveux de se refaire une beauté sans être massacrés.

  • Le low-poo

Cette tendance est venue des Etats-Unis où des filles ont remplacé leur shampooing traditionnel par de l’après-shampooing, ou un autre shampooing plus doux (une technique moins radicale). Les low-poo ne contiennent pas de tensio-actifs classiques comme les sulfates. Ils sont par exemple remplacés par des dérivés de sucre comme le lauryl glucoside. Il mousse peu car sa formule contient plus d’agents de soin. Les sulfates abîment nos cheveux car même s’ils lavent parfaitement, ils ont tendance à décaper les longueurs et assécher le cuir chevelu. Les silicones sont aussi très critiqués car leur pouvoir lissant et gainant ne fait qu’à terme, étouffer les longueurs. Les shampooings doux peuvent contenir des sulfates mais ils sont associés à d’autres tensio-actifs pour créer une base lavante plus équilibrée.

Les idées reçues sont mises à rude épreuve car un shampooing n’a pas besoin de produire beaucoup de mousse pour laver efficacement les cheveux. Les low-poo ne contiennent pas de tensio-actifs moussants mais lavent plutôt bien le cuir chevelu et les fibres capillaires. Ils sont aussi efficaces sur tous les types de cheveux, même s’il est recommandé pour les personnes ayant les cheveux mixtes ou gras d’utiliser plus souvent des shampooings classiques, et les chevelures colorées ne risquent pas de dégorger. Le low-poo peut donc s’utiliser tous les jours mais les coiffeurs recommandent toutefois de commencer par l’utiliser une fois sur deux en alternance avec son shampooing habituel. Il est également inutile d’utiliser une trop grande quantité de produit, car même si les low-poo sont reconnus pour être moins agressifs, sachez tout de même que n’importe quel shampooing décape toujours un peu les cheveux.

Connaissiez-vous le low-poo ? Avez-vous envie d’essayer ou si non, avez-vous été convaincues par cette technique ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s